Mon noël avec Onyl

Mon rôle de famille relais comme je vous l’expliquais dans l’article « À propos » est d’accueillir à la demande de l’école de Paris des chiens guides en éducation ou formés sur des périodes plus ou moins courtes.

Les coups de fil de l’école de Paris sont alors toujours très attendus et celui-ci d’autant plus quelques jours seulement avant les vacances de Noël : on me proposait d’accueillir le petit Onyl, labrador noir d’à peine 4 mois, pour quelques jours !

Onyl, mon choupinou de 21 kilos

Photo d'Onyl, labrador noir d'à peine 4 mois, sur mes jambes alors que je suis en tailleur au sol

Comme pour chaque début de relais, je me suis rendue à l’école afin de récupérer ce petit loulou de 4 mois à peine… et déjà 21 kilos ! Ce n’était pas ce que j’avais imaginé mais comment ne pas craquer devant les yeux de Choupinet (oui, certains ont le droit à des petits surnoms !).

Le passage de relais à l’école permet chaque fois d’échanger les informations principales sur le loulou. Les habitudes d’Onyl, son avancée dans les diverses étapes de la socialisation, sa ration alimentaire, etc. : tous ces éléments étaient également repris dans sa fiche de liaison remplie par sa famille d’accueil.

Une fois ces formalités remplies et son baluchon (plein de croquettes) sur mon dos, j’ai profité à fond d’Onyl à mes côtés ! La période de Noël étant un moment particulier puisque nous rentrons dans nos familles et naviguons dans quelques maisons, voyons pas mal de membres de la famille mais aussi les chiens de la famille.

Les 3 chiens de la famille assis avec à gauche Onyl, labrador noir d'à peine 4 mois, au centre Naho, berger australien de plus d'un an, à droite Lucky, croisé beagle de 3 ans
Désolée pour la qualité, mais un noël avec 3 chiens, c’était une belle première pour nous tous !

Très jeune et déjà une belle capacité d’adaptation 

Une des qualités des chiens guides est leur capacité d’adaptation, et cela dès leur plus jeune âge. Cependant, il est important de garder des repères identiques dans chacune des maisons où j’étais avec Onyl.

C’est le cas de sa « place » qui peut être symbolisée par un tapis ou un plaid, avec ses propres jouets à disposition. L’idée n’est pas de le cantonner à cette zone restreinte de la maison au contraire, mais d’identifier un endroit où il pourra aller s’il veut être tranquille, mais aussi où on peut lui demander de rester (pendant nos repas par exemple), où d’y aller dans le cadre du rituel de la gamelle. Il est indispensable aussi de lui mettre à disposition une gamelle d’eau en permanence.

Photo d'Onyl, labrador noir d'à peine 4 mois, sur mes genoux alors que je suis assise dans le TGV

Son adaptation a aussi été remarquable dans chacun des moyens de transport que nous avons empruntés ensemble ! Que ce soit le bus, puis le métro pour rentrer le soir-même de la prise de relais, ou le TGV puis le TER et la voiture pour parcourir les différents membres de la famille.

Bien sûr la photo est non contractuelle puisqu’Onyl voyage au sol dans le TGV, et non pas sur mes genoux (d’autant plus avec ses 21 kg !).

Photo d'Onyl, labrador noir d'à peine 4 mois, en laisse avec son dossard bleu d'élève chien guide sur la plage avec moi, portant un bonnet de noël

J’avoue, je ne modifie guère mon rythme de vie lorsque j’accueille un loulou, même si je m’adapte bien sûr en dosant au mieux les moments de transport, de travail et de détente surtout ! Car pour être bien dans ses pattes, Onyl comme tout futur chien guide est avant tout un chien qui a besoin de se défouler, de jouer avec ses congénères, de renifler, de courir… Il est important de respecter un équilibre entre les moments de travail indiqué notamment par le port du dossard bleu d’élève chien guide et les moments de détente où Onyl est un chien comme un autre.

Petit bonus si la détente se passe entre élèves chiens guides puisque cela permet à Onyl d’apprendre des autres élèves chiens guides le rappel, mais aussi à nous, familles d’accueil ou de relais, d’avoir les mêmes objectifs…et surtout de parler chiens guides et éducation pendant toute la détente !

7 réflexions sur “Mon noël avec Onyl

  1. Ping : Les premiers mois d’un futur chien guide – Futur Chien Guide

  2. Ping : Une année en famille d'accueil – Futur Chien Guide

  3. Ping : Un accompagnement complet des futurs chiens guides – Futur Chien Guide

  4. Ping : Qu’est-ce qu’une famille relais ? – Futur Chien Guide

  5. Ping : Qu’est-ce qu’une maman de chien guide ? – Futur Chien Guide

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s