C’est quoi l’ECGA de Paris ?

L’ECGA ? Dans mon cas je ne parle pas d’ÉlectroCardioGramme Animal, ni d’Expertise-Conseil-Gestion-Audit ou encore de l’École de Culture Générale pour Adultes (merci Google) mais de l’École des Chiens Guides d’Aveugles de Paris !

Mon aventure est collective et solidaire, être famille relais est avant tout être bénévole pour une école et dans mon cas pour l’école des chiens guides pour aveugles et malvoyants de Paris. En effet, on parle souvent de chiens guides en raccourcis mais ceux-ci sont remis aussi bien aux malvoyants qu’aux aveugles.

Un objectif commun : remettre gratuitement des chiens guides d’aveugles

Certes, quand on pense aux chiens guides d’aveugles, on pense à leur vie quotidienne aux côtés des déficients visuels. Mais cela n’est possible qu’après deux longues années de formation au sein d’une école de chiens guides. 

Mandise (Moon pour les intimes), labrador sable de 3 ans, couchée sur le trottoir dans le soleil avec son harnais de guidage, me regardant

Pour cela, que ce soit du côté du futur chien guide comme du futur maître, il y a de nombreuses étapes avant que les binômes soient formés. De la naissance au certificat de guidage, le futur chien guide va passer entre les mains de nombreuses personnes salariées ou bénévoles pour l’école de Paris. Le futur maître de chien guide n’est pas en reste puisqu’il effectue aussi un parcours moins connu et même ignoré parfois depuis le dépôt de son dossier jusqu’à la vie en binôme avec son chien guide.

Cet objectif de remettre des chiens guides d’aveugles gratuitement est poursuivi par plusieurs écoles en France fédérées au sein de la Fédération Française des Associations de Chiens guides d’aveugles (FFAC) et qui s’engagent à respecter la charte de déontologie de la Fédération.

Remettre des chiens guides d’aveugles : un travail d’équipe au sens large

L’école de Paris a fêté ses 30 ans en 2018 et compte aujourd’hui une cinquantaine de salariés ! Comme je le disais ci-dessus, on pense souvent aux  personnes dédiées à l’éducation des chiens guides, mais certaines sont aussi dédiées au futur maître chien guide, l’instructeur en locomotion par exemple.

Ainsi, l’école de Paris rassemble de nombreux métiers différents : animaliers, moniteurs et éducateurs de chiens guides, instructeurs en locomotion, psychologue, assistante et secrétaire, mais aussi chargé de communication, des legs et subventions et bien d’autres.

Onyl, labrador noir de 8 mois, couché sur le sol de la cour de l'école à Vincennes, avec au deuxième plan plusieurs autres élèves chiens guides assis ou couchés aux pieds de leurs familles d'accueil, tous avec leur dossard bleu d'élève chien guide

De nombreux bénévoles viennent compléter cette équipe administrative qui ne pourraient pas fonctionner seule, à commencer par la centaine de familles d’accueil qui permettent d’assurer la socialisation des chiots avant leur entrée en éducation à l’école. Les familles relais, les familles d’élevage et de nombreux autres bénévoles pour les détentes collectives des maîtres chiens guides, les déplacements chez le vétérinaire, les petits travaux, etc

1000 chiens guides remis en 30 ans 

Kakémono indiquant les 30 ans de l'école de chiens guides de Paris et les principaux chiffres de l'école.

Toute cette organisation permet de remettre chaque année de nombreux chiens guides gratuitement, même si la liste d’attente du côté des déficients visuels peut être longue… 2 ans en moyenne à l’école de Paris, quasiment la durée de formation d’un chien guide, même si ça dépend beaucoup du profil de chien formé et du besoin de la personne déficiente visuelle.

L’école reçoit en moyenne 60 demandes de chiens guides par an, dont la moitié de renouvellement suite au départ du précédent chien guide à la retraite. La majorité des demandes proviennent de l’Ile-de-France, un choix plutôt logique qui permet un bon suivi des binômes par les équipes de l’école puisque le travail de l’école ne s’arrête pas à la remise !

Moi-même assise par terre au centre d'élevage, envahie par 6 jeunes labradors sables et noirs de 2 mois

L’école de Paris a aussi toute une activité d’élevage, d’autant plus importante depuis la construction du centre d’élevage à Buc en 2015, qui permet depuis de voir naître plus de futurs chiens guides d’aveugles que lorsque la place manquait sur le site de Vincennes.

25 réflexions sur “C’est quoi l’ECGA de Paris ?

  1. Ping : Un chien chez mes parents – Futur Chien Guide

  2. Ping : Une année en famille d'accueil – Futur Chien Guide

  3. Ping : 6 mois à l’école pour parfaire leur éducation – Futur Chien Guide

  4. Ping : Marie VDM, famille relais à Paris – Futur Chien Guide

  5. Ping : Marie VDM, famille relais à Paris – Futur Chien Guide

  6. Ping : Un accompagnement complet des futurs chiens guides – Futur Chien Guide

  7. Ping : Qu’est-ce qu’une famille relais ? – Futur Chien Guide

  8. Ping : Marie Pattes à modeler, famille d’accueil expérimentée – Futur Chien Guide

  9. Ping : Bernadette, déficiente visuelle comblée – Futur Chien Guide

  10. Ping : Letteli, famille d’accueil adaptive – Futur Chien Guide

  11. Ping : Océane, famille d’accueil précoce – Futur Chien Guide

  12. Ping : Corinne, famille d’élevage épanouie – Futur Chien Guide

  13. Ping : Audrey – A chaque chien accueilli, une nouvelle relation – Futur Chien Guide

  14. Ping : Laurie – Un premier chien accueilli qui lui a tout appris – Futur Chien Guide

  15. Ping : Arthur et Loya – Mon chien guide comme déclic pour se battre – Futur Chien Guide

  16. Ping : Thibaut – Éducateur de chiens guides, un travail collectif – Futur Chien Guide

  17. Ping : Keren et Miami – Un chien guide pour un esprit libéré – Futur Chien Guide

  18. Ping : Courir un canicross avec un chien guide et son maitre – Futur Chien Guide

  19. Ping : Carole – 8 chiens accueillis, et c’est pas fini ! – Futur Chien Guide

  20. Ping : Fabienne et Finlay – Un duo de choc et une retraite bien méritée – Futur Chien Guide

  21. Ping : Christel et David – Devenir famille de retraite, un plaisir au quotidien – Futur Chien Guide

  22. Ping : Agnès – Devenir famille d’accueil en harmonie avec ses chiens – Futur Chien Guide

  23. Ping : Paule et Pouki – Un nouveau binôme pour continuer une vie dynamique – Futur Chien Guide

  24. Ping : Cyrielle – Accueillir un chien guide avec des jeunes enfants – Futur Chien Guide

  25. Ping : Nour-Eddine et Jamix – Être papa de jeunes enfants avec un chien guide – Futur Chien Guide

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s