Les premiers mois d’un futur chien guide

Les premiers mois d’un futur chien guide constituent la base de son évolution, bien avant sa remise en famille d’accueil qui a lieu à l’école de Paris vers ses 4 mois. En effet, même si des choix sont fait dès les reproducteurs (mâles ou femelles), la phase post-natale qui a lieu au centre d’élevage de Buc permet de débuter l’apprentissage du chiot pour devenir chien guide.

Téter et dormir à temps plein

Je suis toujours aussi impressionnée de leur petite taille à la naissance, mais à force de téter et dormir, certains peuvent déjà faire plus de 20kg à 4 mois ! Ils grandissent en effet bien plus que des petits humains au début de leur vie, mais naissent cependant sourds et aveugles, le temps que leurs yeux et oreilles fonctionnent.

2 chiots de Night, labrador sable roux de 2 ans, le jour de la naissance en train de téter près de la tête de leur mère (merci aux filles du centre d’élevage de Buc pour la photo !)

Les chiots sont alors dans la phase qu’on appelle « néonatale » qui durent environ 2 semaines. Leur activité principale : dormir et téter leur mère ! À ce stade, les futurs chiens guides commencent à être manipulés de manière très douce afin de les habituer au contact avec l’humain notamment.

Éveil progressif à leur environnement futur

Une fois leurs yeux bien ouverts et leurs oreilles toutes ouïes à 2 semaines, les chiots découvrent leur environnement et surtout toutes les stimulations mises en place progressivement par l’équipe du centre d’élevage de Buc. Du sol au plafond, des objets colorés et des revêtements de différents matériaux, stables ou en équilibre, permettent aux chiots de commencer à appréhender le monde en toute sécurité auprès de leur mère et de leur fratrie.

Moi-même tenant un chiot de Night d’à peine un mois dans les mains, on voit à droite de la photo le lieu de vie des chiots parsemés de jouets et de peluches suspendues, le tout sur un tapis d’éveil

Je compare souvent cette phase courte d’une semaine dite « de transition » et encore après à ce que peuvent vivre les jeunes enfants à la crèche. Ce moment où chaque chiot s’éveille et apprend en toute confiance ce qui l’entoure dans un environnement encore maîtrisé au sein du centre d’élevage. Les manipulations faites depuis la naissance se poursuivent et se diversifient petit à petit pour rendre le chiot à l’aise avec l’humain. 

Début du sevrage et socialisation

A partir de 3 semaines, les chiots commencent à être sevrés et se nourrissent progressivement comme des grands. C’est aussi une phase importante de socialisation que ce soit avec des humains mais aussi avec d’autres chiens que ceux qu’ils ont connus jusqu’à présent, à savoir leur mère et leurs frères et sœurs. Après la stimulation tactile qui se poursuit, il est temps pour eux de continuer avec la stimulation auditive par la découverte des bruits qui feront partie de leur quotidien de futurs chiens guides. Pour cela, des jouets et d’autres objets émettant des bruits comme la radio sont installés progressivement dans leur lieu de vie, qui s’élargit aussi au fur et à mesure qu’ils grandissent au sein du centre d’élevage.

Une des chiots de Night, tentant d’attraper une peluche suspendue à sa hauteur (merci à nouveau aux filles du centre d’élevage de Buc pour la photo !)

Cette phase de socialisation rime aussi avec les premières sorties des chiots à l’extérieur de leur lieu de vie, avec l’habituation à la circulation, à la rue, aux centres commerciaux ou aux transports en commun. C’est aussi le moment d’apprendre les premiers mots comme « assis », le rappel quand on les appelle par leur nom ou encore la marche en laisse. Ainsi, à 3,5 mois, le centre d’élevage de Buc évalue leur apprentissage des premiers mois pour s’assurer qu’ils sont bien dans leurs pattes afin de rejoindre leurs familles d’accueil respectives à l’âge de 4 mois.

Moi-même assises en tailleur entourée de quelques chiots de 2,5 mois à l’occasion d’une visite de socialisation. On peut voir dans leur lieu de vie différents revêtements accessibles aux chiots en équilibre ou en hauteur

7 réflexions sur “Les premiers mois d’un futur chien guide

  1. Ping : Une année en famille d'accueil – Futur Chien Guide

  2. Ping : 6 mois à l’école pour parfaire leur éducation – Futur Chien Guide

  3. Ping : Un accompagnement complet des futurs chiens guides – Futur Chien Guide

  4. Ping : Qu’est-ce qu’une famille relais ? – Futur Chien Guide

  5. Ping : Qu’est-ce qu’une maman de chien guide ? – Futur Chien Guide

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s