Un accompagnement complet des futurs chiens guides

Dans la relation avec l’école, le chien est au centre ! En effet, de nombreuses personnes sont impliquées dans l’éducation des chiens guides d’aveugles, mais tout est fait avant tout pour réussir leur éducation, un but collectif poursuivi au sein de l’école de Paris. Ainsi, pendant toute l’année passée en famille d’accueil, de nombreux rendez-vous sont pris avec la famille d’accueil et le futur chien guide, puis avec le loulou seul dans un deuxième temps.

De nombreux rendez-vous les premiers mois

Accueillir un futur chien guide d’aveugle, si mignon soit-il, ne doit pas faire oublier la mission confiée en tant que famille d’accueil ! Afin de progresser et  d’apprendre pas à pas, chaque famille d’accueil est suivie par une personne de l’École de Paris qu’on appelle un moniteur.

Après avoir passé presque 4 mois au centre d’élevage à Buc (78), les chiots sont remis en petits groupes aux familles d’accueil, souvent rassemblés par portée. Une petite réunion permet de remettre à la famille d’accueil les quelques premières consignes, mais aussi le collier et la laisse du chiot, son petit dossard de futur chien guide et ses croquettes. En complément, plusieurs éléments plus administratifs sont aussi confiés à la famille comme le carnet de suivi du chiot, le carnet de santé et la carte d’identification du chiot et de la famille d’accueil. Une première réunion de travail est en général prévue dès la remise du chiot.

Des réunions de travail plus ou moins collectives sont donc organisées par l’école, au rythme d’une fois par quinzaine quand le chiot est jeune, ces moments permettent de travailler des points précis avec quelques chiots, souvent de la même fratrie. 

Des réunions de travail pour apprendre

En effet, les portées sont souvent remises ensemble en 2 ou 3 fois, formant alors des duos ou des trios de chiots qui vont souvent se rencontrer pour travailler ensemble avec leur famille d’accueil au sein de l’école. Cela permet aussi d’avoir un rythme selon les disponibilités communes de familles d’accueil. Les séances peuvent être thématiques et permettre par exemple de travailler sur la prise des transports en commun (bus et métro notamment), ou encore le rappel, la marche en laisse etc. ou bien de suivi, en mettant en situation les chiots et leurs familles d’accueil afin de les coacher sur l’évolution du chiot.

Ces rendez-vous s’espacent au fur à mesure que le futur chien guide grandit, et peuvent réunir plus de futurs chiens guides quand ils commencent à être grands. En tant que famille relais nous n’y sommes habituellement pas conviés, mais nous avons eu la chance d’avoir Onyl en relais une deuxième fois en avril 2019 lors d’un week-end où était prévu une séance collective à l’école. Ainsi, une quinzaine de futurs chiens guides et leurs familles d’accueil étaient réunies avec nous, encadrés de plusieurs personnes de l’École de Paris pour faire quelques jeux avec nos loulous.

Onyl, labrador noir de 7 mois, couché dans la cour de l'école avec son dossard bleu d'élève chien guide en face d'autres futurs chiens guides de différentes races

Nous avons pu notamment faire des exercices d’obéissance (assis, couché, tu restes…), de croisement des congénères, etc. Mais aussi un “Jacquadi a dit” tout en marchant en rond, où nous devions faire ce que les monitrices de l’école nous demandaient sous peine d’être éliminé du jeu. Nous avons également fait un jeu en équipe à partir d’un parcours préparé par les monitrices à faire le plus rapidement et le plus efficacement en binôme avec son loulou, en se passant le relais au sein de l’équipe. Pour tout avouer, je ne me souviens plus si nous avions gagné au sein de notre équipe avec Onyl, mais c’était un réel moment de bonheur à partager avec l’école et les familles présentes. D’autant plus que ce super moment s’est conclu par une démonstration d’un chien en éducation sur un parcours semé d’obstacle que nous avons observé avec la plus grande admiration !

Une entrée progressive dans la cour des grands

Vers 6-7 mois, c’est maintenant au futur chien guide d’aller seul en stage d’une  semaine (du lundi au vendredi) à chaque fois. Cependant, le premier stage est plus court et ne dure que 3 jours, il a « juste » pour objectif d’habituer le chien à la vie en chenil qu’il ne connaît pas, vivant en famille depuis tout petit. Nous avions eu l’occasion de vivre le premier stage avec la miss Nollie durant notre relais d’été avec elle. Cela s’était plutôt bien passé, à son retour de stage elle avait passé son temps à dormir ! Ce qui leur arrivent souvent puisqu’ils font plutôt la fête avec les copains dans leur box de chenil..

Nollie, labrador roux de 7 mois, assise sur la terrasse avec un sac des chiens guides paris sur le dos

Les stages suivant ont des objectifs clairs de travail, ils permettent aussi d’évaluer la progression du loulou et de le tester sur des exercices spécifiques. C’est aussi l’occasion de commencer à appréhender le harnais de guidage qui leur permettra de guider leur futur maître ensuite. Ces stages permettent aux moniteurs de l’école de faire le point sur l’évolution du futur chien guide et via le bilan avec la famille d’accueil de renforcer certains points à travailler spécifiquement (cela peut être une situation, un lieu, un mot précis, etc.).

Puis, vient du certificat de passage en éducation qui permet d’évaluer  les capacités d’apprentissage du futur chien guide avant son entrée en éducation, mais aussi son équilibre émotionnel. Une fois validé, le futur chien guide rentre alors en éducation pour 6 mois au sein de l’école auprès d’un éducateur de chiens guides attitré dont c’est le métier.

Durant cette première année, la famille d’accueil est loin d’être laissée à elle-même. C’est justement un point important face à l’ampleur de la tâche que peut être l’accueil d’un futur chien guide au sein de son foyer. Mais l’accompagnement et la disponibilité de l’école de Paris est fait pour réussir ensemble l’entrée en éducation du futur chien guide, un but commun à tous !

5 réflexions sur “Un accompagnement complet des futurs chiens guides

  1. Ping : Une année en famille d’accueil – Futur Chien Guide

  2. Ping : Charlotte et Tom, famille d’accueil accomplie – Futur Chien Guide

  3. Ping : Qu’est-ce qu’une famille relais ? – Futur Chien Guide

  4. Ping : Océane, famille d’accueil précoce – Futur Chien Guide

  5. Ping : Qu’est-ce qu’une maman de chien guide ? – Futur Chien Guide

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s